Test du logiciel Logistics et Winbooks

Au mois de Fevrier, nous avons été confrontés à ce logiciel du moyen âge à la demande d’un client. Le client se retrouve dans de multiples problèmes et ne peut travaillé sur le logiciel à cause du vendeur qui leurs installés une solution du moyen âge. En outre le client nous informe que le vendeur met 10 jours pour venir les dépanner. Suite à notre intervention, le client accepte de nous donner le contrat pour la maintenance, une solution est trouvé, mais insuffisante au niveau information du logiciel. Toute la clientèle du client et c’est produit, note d’envoi est basé sur le logiciel Winbooks. En travaillant sur la base de données, nous nous apercevons les manquements suivant chez le client :

– Base de données installée sur un poste client, et ce poste client est utilisé pour surfé sur le web et bossé a tous et n’importe quoi.
– Une machine sur le reseau installé par le vendeur avec Windows Vista, alors que les autres machine sont sous windows 7
– Nombreux problème d’impression de layon et de facture
– Impossibilité de régler les problèmes d’impression
– Pour un oui ou un non, Winbooks peut fonctionné normalement ou pas
– Nous réglons des problèmes de layout miraculeusement et sans logique de solution.
– Lenteur d’accès à la base de données
– Support SAV inexistant du vendeurs pseudo « informatique » et au prix fort
– Lors d’une conversation avec le clown vendeur, celui-ci m’a prétendu au téléphone en me disant qu’il fallait être un spécialiste Winbooks pour pouvoir faire du support pour les clients. Ce même vendeur est incapable de faire du Layout ! Juste bon à vendre du vent. Alors que je lui ai donné la main sur la machine à distance pour la licence, celui-ci devant mes yeux a cliqué sur non et puis juste apres me dis qu’il y a un problème! En recommençant l’opération le pseudo vendeur ce fois clique sur le bon bouton d’a coté, je ne pipe mot. Je me demande a quoi joue le vendeur devant le client !

Conseil: Si vous avez le malheur d’avoir installé Winbooks, veuillez migrer vers une autre solution et établir un cahier des charges avec le vendeur au cas ou le produit vous apporte plus de problèmes que de solution.

 

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*